La Liturgie des Heures

Forum d'informations sur la Liturgie des Heures
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
La version 1.5-1 du PTP Pour les Nuls (version stabilisée) est disponible dans la rubrique Généralités sur la LDH

Partagez | 
 

 Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Desiderius
Admin


Messages : 67
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)   Dim 28 Aoû - 20:10

Le PTP pour les Nuls
Didier.Morandi[at]gmail.com
v1.5-1 23 septembre 2011




P R E S E N T A T I O N


Le PTP, c'est l'ouvrage Prière du Temps Présent, proposé par la Conférence des Évêques de France pour réciter - sur la recommandation du concile Vatican II (consitution Sacrosanctum Concilium n° 100) - l'Office Divin des clercs et des religieux, appelé communément Liturgie des Heures pour les laïcs. Le PTP est édité conjointement par Cerf, Desclée, Desclée de Brouwer et Mame.

A l'origine, il y avait un office toutes les trois heures, soit huit par jour : Matines à minuit, Laudes à 3h, Prime  à 6h, Tierce à 9h, Sexte à 12h, None à 15h, Vêpres à 18h et Complies à 21 h. Le concile Vatican II a supprimé l'heure de Prime qui a été considérée comme faisant double emploi avec les Laudes, lesquelles ont été déplacées à l'heure de Prime. Pour les laïcs, le reste a été simplifié en : Laudes le matin, Office du milieu du jour (Tierce, Sexte et None) entre midi et deux, Vêpres en fin de journée et Complies au moment de se coucher.

La Liturgie des Heures (en abrégé LDH) consiste à réciter ou à chanter des psaumes et d'autres prières. La plupart de ces textes sont réunis dans le PTP, ouvrage officiel conçu par l'AELF (Association Épiscopale Liturgique Francophone http://www.aelf.org ). Les textes sont différents chaque jour selon l'heure à sanctifier, mais aussi selon le jour de la semaine, selon le temps liturgique (Ordinaire, Avent, Noël, Carême, Pascal) et selon que l'on fête un saint ou un événement particulier.

Outre le PTP, il y a un autre document incontournable à avoir à sa disposition pour prier l'office divin, c'est le calendrier liturgique officiel du lieu, appelé communément Ordo Missae. Il est disponible sur Internet (par exemple sur le site http://www.liturgiecatholique.fr ). Se munir également d'un Missel Romain du Rite Ordinaire pour avoir le texte de l’Évangile du jour si nécessaire.

D E S C R I P T I O N

Le PTP comporte, dans son édition de 1980, sept parties principales :

  • généralités (calendrier, tableaux, présentation, etc.) : p. I à XL
  • textes des temps extraordinaires (Avent, Noël, Carême, Pascal) : p. 1 à 499
  • textes des solennités du Seigneur (Ste Trinité, St Sacrement, Sacré Coeur et Christ Roi) : p. 512 à 556
  • contenu détaillé de chaque office (Introduction, Office des Lectures, Laudes, Office du milieu du jour, Vêpres, Complies) : p. 577 à 596
  • psaumes, antiennes et hymnes : p. 599 à 1155
  • propre des Saints : p. 1159 à 1406
  • communs et office des défunts : p. 1409 à 1563


NOTE : Le PTP ne comporte pas les textes de l'Office des Lectures, qui fait l'objet d'un volume séparé : le Livre des Jours. Il existe une collection en quatre volumes qui contient tout : La Liturgie des Heures. Le PTP est donc l'ouvrage La Liturgie des Heures complet moins Le Livre des Jours.
I. l'Introduction
============

L'Introduction au premier office du jour (p. 577) est récitée avant toute prière lorsque l'Heure priée est la première de la journée. Elle comporte :

* Une prière
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ Et ma bouche publiera ta louange.


* Une antienne d'invitatoire
Pendant le Temps ordinaire, prendre le refrain qui accompagne le psaume de la messe du dimanche précédent sinon prendre l'antienne du Temps extraordinaire (voir les numéros de page p. 577) ou utiliser le texte indiqué dans le psautier spécifique à une abbaye (Solesmes : schéma A, Ganagobie : schéma B, etc.)

* le psaume 94

* une doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* la répétition de l'antienne

ou

* le psaume 66

* la doxologie


* la répétition de l'antienne

ou

* le psaume 99

* la doxologie


* la répétition de l'antienne

ou

* le psaume 23

* la doxologie


* la répétition de l'antienne

Ensuite on enchaîne les textes prévus pour l'Heure.


II. L'Office des Lectures
==================

L'Office des Lectures (p. 580) qui peut être fait n'importe quand dans la journée (ou la nuit) depuis le concile Vatican II, comporte :

* une introduction
V/ Dieu, viens à mon aide
R/ Seigneur, viens à mon secours


* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une hymne
du Temps ordinaire ou spécifique au Temps liturgique (voir les numéros de page p. 580)

* la psalmodie
selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier. L'antienne qui accompagne chaque psaume est récitée avant et après le psaume, en suivant la doxologie.

* un verset

* deux lectures
une lecture biblique (texte dans le Livre des Jours)
une lecture au propre du Temps ou au propre des saints (texte dans le Livre des Jours).
Ces lectures sont réparties sur deux ans, année A et année B.

* une hymne de louanges
le Te Deum, les dimanches, les solennités et les jours de fête, sauf en Carême

* un verset
(au choix)

* l'oraison
au propre du Temps ou des saints

* une conclusion
Par Jésus-Christ, Ton Fils, notre Seigneur...

* l'acclamation
si l'on n'est pas seul :
V/ Bénissons le Seigneur
R/ Nous rendons grâce à Dieu.



III. Les Laudes
===========

Les Laudes (p. 583), ou office du matin, sont le temps le plus important avec les Vêpres. Elles comportent :

* l'introduction
V/ Dieu, viens à mon aide
R/ Seigneur, viens vite à mon secours

(sauf si premier office du jour, voir plus haut)

* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une hymne
du Temps ordinaire ou spécifique au Temps liturgique (voir les numéros de page p. 583)

* la psalmodie
et ses antiennes propres selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* la Parole de Dieu
c'est un texte de la Bible et son verset, propres à chaque jour ou à chaque fête.

* un Répons Bref
il suit immédiatement la Parole de Dieu dans le PTP selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* le cantique de Zacharie
appelé aussi cantique évangélique (p. 584)

* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une prière de louange et d'intercession
selon le jour ou la fête

* un temps de silence
d'une minute au moins

* le Notre Père

* l'oraison
du jour ou de la fête, suit immédiatement le Notre Père dans le PTP selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* la bénédiction
avec Prêtre :

V/ Le Seigneur soit avec vous.
R/ Et avec votre Esprit.

V/ Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, le Fils, et le Saint Esprit.
R/ Amen.

V/ Allez dans la paix du Christ.
R/ Nous rendons grâces à Dieu.
(TP : Alleluia)

En l’absence d’un prêtre ou d’un diacre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Que le Seigneur nous(me) bénisse, qu’il nous(me) défende de tout mal, et nous(me) conduise à la vie éternelle.
R/ Amen.


V/ Bénissons le Seigneur
R/ Nous rendons grâce à Dieu.



IV. L'Office du milieu du jour
=====================

L'Office du milieu du jour (p. 586) qui regroupe comme on l'a dit les Heures de Tierce, Sexte et None, comporte :

* l'introduction
V/ Dieu, viens à mon aide
R/ Seigneur, viens à mon secours


* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une hymne
en fonction de l'heure, toujours la même chaque jour pendant le temps ordinaire, différent pendant le Carême et le temps Pascal (voir p. 586 à 590)

* la psalmodie
avec ses antiennes propres (textes pp. 591 et 592)

* la Parole de Dieu
c'est un texte de la Bible et son verset, propres à chaque jour ou à chaque fête.

* l'oraison
du jour ou de la fête, suit immédiatement l’Évangile dans le PTP selon le jour et le Temps liturgique

* l'acclamation
si l'on n'est pas seul
V/ Bénissons le Seigneur
R/ Nous rendons grâce à Dieu.



V. Les Vêpres
==========

Les Vêpres (p. 593), ou office du soir, sont le temps le plus important avec les Laudes, à qui elles ressemblent fortement. Elles comportent :

* l'introduction
V/ Dieu, viens à mon aide
R/ Seigneur, viens à mon secours


* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une hymne
du Temps ordinaire ou spécifique au Temps liturgique (voir les numéros de page p. 583)

* la psalmodie
et ses antiennes propres selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* la Parole de Dieu
c'est un texte de la Bible et son verset, propres à chaque jour ou à chaque fête.

* un Répons Bref
il suit immédiatement la Parole de Dieu dans le PTP selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* le cantique de la Vierge Marie
C'est le Magnificat

* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une prière d'intercession
selon le jour ou la fête

* un temps de silence
d'une minute au moins

* le Notre Père

* l'oraison
du jour ou de la fête, suit immédiatement le Notre Père dans le PTP selon le jour, le Temps liturgique et le n° de semaine du psautier

* la bénédiction
avec Prêtre :

V/ Le Seigneur soit avec vous.
R/ Et avec votre Esprit.

V/ Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, le Fils, et le Saint Esprit.
R/ Amen.

V/ Allez dans la paix du Christ.
R/ Nous rendons grâces à Dieu.
(TP : Alleluia)

En l’absence d’un prêtre ou d’un diacre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Que le Seigneur nous(me) bénisse, qu’il nous(me) défende de tout mal, et nous(me) conduise à la vie éternelle.
R/ Amen.


V/ Bénissons le Seigneur
R/ Nous rendons grâce à Dieu.



VI. Les Complies
=============
Les Complies (p. 1111) ne changent pas de semaine en semaine. Elles ont un texte spécifique par jour. Elles comprennent :

* l'introduction
V/ Dieu, viens à mon aide
R/ Seigneur, viens à mon secours


* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* un examen de conscience

* un acte pénitentiel

* une hymne
spécifique les samedis et veille de solennités, les dimanches et soirs de solennités, et à chaque jour de la semaine (textes pp. 1111 à 1138)

* une antienne
(idem)

* un psaume
(idem)

* la répétition de l'antienne du premier psaume

* l'antienne du 2e psaume
(idem)

* un deuxième psaume
(idem, mais uniquement le mercredi et le samedi)

* la répétition de l'antienne du 2e psaume

* la Parole de Dieu
(idem)

* un répons bref
(idem)

* le cantique de Syméon

* la doxologie
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. Alleluia
(omis pendant le Carême)

* une antienne
spécifique les samedis et veille de solennités, les dimanches et soirs de solennités, et à chaque jour de la semaine (textes pp. 1111 à 1138)

* l'oraison
(idem)

* la bénédiction
(idem)

* une antienne mariale
(au choix p. 1139)


U T I L I S A T I O N

1° Quel jour sommes-nous ?


Ouvrir l'Ordo à la date du jour et lire les informations suivantes :

30 août
MARDI
Vert. De la Férie
1re lect. : 1 Th 5, 1-6.9-11
Ps : 26, 1.4.13-14
Évangile : Lc 4, 31-37
En Afrique du Nord, blanc : Ss. Alype et Possidius, évêques en Numidie († v. 430 et après 437) : Mémoire


Les cinq informations importantes à extraire de l'Ordo pour la LDH sont :

a) "De la férie"

b) le n° de la semaine pour les psaumes (il y a quatre semaines de textes différents pour lire le plus possible de psaumes dans un mois). Pour connaître le n° de la semaine, qui change chaque dimanche, reculer d'une page dans l'Ordo et lire le n° de la semaine dans la case du dimanche précédent, dans notre exemple, le 28 août : Psautier 2e semaine.

c) le Temps liturgique : Ordinaire ou non. Les données du dimanche 28 août dans l'Ordo nous le disent : 22e dimanche du Temps Ordinaire.

d) le numéro de la semaine du Temps liturgique : 22e semaine.

e) l'année liturgique, A ou B. Cette information est indiquée sur la première page de l'Ordo annuel : 2010-2011 = année A, 2011-2012 = année B, etc.

2° Où sont les textes ?

Nous savons maintenant dans notre exemple que nous sommes dans le Temps Ordinaire. Les textes du Temps Ordinaire commencent à la page 577 du PTP avec l'Introduction et l'Office des Lectures. Les textes de la semaine 1 pour les Laudes, l'office du milieu du jour et les Vêpres sont pp. 583 à 726, semaine 2 : pp. 727 à 857, semaine 3 : pp. 859 à 982 et semaine 4 : pp. 983 à 1110. Les textes des Complies sont tous regroupés en une semaine, pp. 1111 à 1141. Pour trouver les bons textes, nous disposons maintenant des éléments suivants : Mardi de la 22e semaine du temps ordinaire, année A, semaine 2 du psautier, ce qui nous conduit à la page 772 pour les Laudes (matin), 778 pour l'office du milieu du jour, 781 pour les Vêpres (soir) et 1124 pour les Complies. Pour ce qui est de la Parole de Dieu et de son verset, aller les chercher selon le Temps, Ordinaire ou non, le jour et le n° de la semaine, dans le psautier.

3° S'il manque un texte dans le PTP

Lorsqu'une prière est systématique tous les jours, comme le cantique de Zacharie à Laudes, le cantique de la Vierge Marie à Vêpres et le cantique de Syméon à Complies, le PTP indique uniquement le titre, comme p. 776 : CANTIQUE DE ZACHARIE. On trouvera ce texte dans l'encart au début du PTP et p. 584. Le CANTIQUE DE LA VIERGE MARIE est aussi dans l'encart et p. 594. Le CANTIQUE DE SYMEON est page 1114.

Si c'est le premier office du jour que l'on récite

Dans ce cas, on ajoute l'Introduction au premier office du jour, p. 577, appelé aussi Invitatoire.

5° Comment prier l'Office des Lectures
Pour prier l'Office des Lectures, aller à la page 577 du PTP. Prier l'Introduction le cas échéant, puis continuer aux pages 580, 581 et 582. A chaque fois qu'il manque un texte, aller le chercher selon le Temps, Ordinaire ou non, le jour et le n° de la semaine, dans le psautier (cf. points 2 et 3 ci-dessus).

6° Comment prier les Laudes
Pour prier les Laudes, aller à la page 583 du PTP. Prier l'Introduction le cas échéant, puis continuer aux pages 584 et 585. A chaque fois qu'il manque un texte, aller le chercher selon le Temps, Ordinaire ou non, le jour et le n° de la semaine dans le psautier (cf. points 2 et 3 ci-dessus).

7° Comment prier l'Office du milieu du jour
Pour prier l'Office du milieu du jour, aller à la page 586 du PTP. Prier l'Introduction le cas échéant, puis continuer aux pages 587 à 592. A chaque fois qu'il manque un texte, aller le chercher selon le Temps, Ordinaire ou non, le jour et le n° de la semaine dans le psautier (cf. points 2 et 3 ci-dessus).

8° Comment prier les Vêpres
Pour prier les Vêpres, aller à la page 593 du PTP. Prier l'Introduction le cas échéant, puis continuer aux pages 594 et 595. A chaque fois qu'il manque un texte, aller le chercher selon le Temps, Ordinaire ou non, le jour et le n° de la semaine dans le psautier (cf. points 2 et 3 ci-dessus).

9° Comment prier les Complies
Pour prier les Complies, aller à la page 596 du PTP. Prier l'Introduction le cas échéant. A chaque fois qu'il manque un texte, aller le chercher selon le jour dans les pages 1111 à 1138.

10° Tableau descriptif de la pagination du PTP
Cliquer ici : feuille Excel pour visualiser le tableau descriptif et là : image.jpg pour télécharger une feuille à imprimer et à renseigner chaque jour avec les numéros de page. Cette feuille très pratique indique la gestuelle à réaliser avant, pendant ou après chaque prière. Cliquer là pour télécharger une page de signets récapitulant les étapes de chaque Heure, à la façon des moines bénédictins de Notre Dame de Ganagobie (schéma B). Les liens indiqués ne sont actifs que si l'utilisateur est enregistré et connecté au forum. Ils ne sont pas disponibles pour les invités.
FIN

Commentaires bienvenus, merci. Je rappelle que les liens dans ces messages ne sont actifs que si on est enregistré et connecté au forum.

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : https://mon-ami-le-figuier.blogspot.fr
Portail des oblats et oblates bénédictins : http://oblatsbenedictins.forumgratuit.org


Dernière édition par Desiderius le Ven 17 Nov - 8:56, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
melie



Messages : 1
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Lien mort   Lun 27 Fév - 16:44

Bonjour, le lien image.jpg pour télécharger une feuille à imprimer et à renseigner chaque jour avec les numéros de page, ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desiderius
Admin


Messages : 67
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)   Mar 28 Fév - 10:19

réparé Cool

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : https://mon-ami-le-figuier.blogspot.fr
Portail des oblats et oblates bénédictins : http://oblatsbenedictins.forumgratuit.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
bmaire28



Messages : 14
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 38

MessageSujet: Re: Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)   Dim 3 Juil - 14:15

Ouh la la !  ! Que d'imprécisions !

PTP : Mode d'emploi

Structure du livre

Comme tout livre à destination liturgique, la composition du PTP est la suivante :
Introduction + calendrier général (des saints)
Première partie : Temporal, c'est à dire ce qui est propre à chaque temps liturgique, en commençant par l'Avent, puis Noël, puis le Carême, puis Pâque et enfin le temps ordinaire qu'il soit après l'Epiphanie ou après la Pentecôte.
Deuxième partie : Ordinaire, c'est à dire ce qui est invariable quelque soit le temps de l'année. C'est principalement la structure de chaque office, il y a une partie avec les oraisons des Dimanches du temps ordinaire
Troisième partie : Complies
Quatrième partie : Psautier, c'est la répartition des psaumes sur 4 semaines, pendant de l'ordinaire de l'office, qui sert également pour le temps ordinaire
Cinquième partie : Sanctoral, ce qui est propre à la célébration de chaque fête liturgique des saints et bienheureux, en renvoyant aux communs si nécessaire
Sixième partie : Communs, c'est à dire ce qui est propre à chaque type de saints : le propre pour les célébration de la Vierge Marie, des vierges, des Apôtres, des prêtres, des Evêques, ...
Septième partie : Tables, liste des psaumes, des passage de la Bible, ...

Vous trouverez en plus au début de l'ouvrage tout le nécessaire à l'introduction des heures et les cantiques Evangéliques pour Laudes et Vêpres, et à la fin les psalmodies pour les jours de solennité, c'est à dire du Dimanche I (comme l'octave de Pâques par exemple). Vous disposez également de signets avec les mêmes contenus pour les placer tout au long du livre lors de la récitation de l'Office.

Utilisation


Pour dire un office, il faut vérifier les points suivants :
- temps liturgique
- calendrier des saints

Ensuite, vous allez à la page du temps liturgique et au jour de la semaine correspondant ou à la page du saint.
Il faut également avoir un repère ou signet à la page du Psautier correspondant au jour de la semaine (celui indiqué par le temps liturgique) et ce même si vous célébrez un saint.

Si besoin, mettez un signet à l'ordinaire de l'office pour avoir l'ordre des éléments.

C'est une gymnastique à adopter : elle la même pour tout les livres liturgiques. Les temps liturgiques au début, le sanctoral à la fin et entre le deux l'ordinaire (ce qui est invariable). Pour un Missel d'autel, c'est la même chose. Pour le Lectionnaire également.
Il faut ensuite comprendre l'ordonnancement des temps liturgiques puis vérifier le sanctoral s'il y a lieu.

Le PTP propose en début d'ouvrage une table des degrés des célébrations : ainsi, dans la forme ordinaire, on ne peut pas célébrer 2 évènements en même temps. Cette permet de choisir celui qui a le plus d'importance au calendrier général. Ces degrés peuvent être modifé localement par l'Evêque ou le Curé.
Il faut savoir que les célébrations sont réparties ainsi en commençant par le rang le plus élevé :
- Solennité : textes à la célébration pour tous les offices et pour la messe, chant du gloria et du credo à la messe, 2 lectures à la messe. L'Office Divin commence par des 1ères vêpres la veille au soir.
- Fêtes : généralement antiennes et oraison propres, hymne et psalmodie au commun. A la messe 1 seule lecture et Gloria. Pas de premières vêpres. Il y a les fêtes du Seigneur qui ont un niveau supérieur aux autres fêtes mais inférieur aux solennités (exemple : Epiphanie). Néanmoins, les fêtes du Seigneur ont préscéance sur les Dimanches ordinaires.
- Mémoire : seule l'oraison est propre, l'hymne au commun, le reste au psautier selon le temps liturgique. Il faut distinguer des mémoires obligatoires qu'il faut célébrer des mémoires facultatives que l'on peut au choix célébrer ou non.
- Férie : ce sont les jours de semaine où il n'y a pas de saints à célébrer.

A cela s'ajoutent les temps liturgiques qui boulversent un peu ces priorités, par exemple, les mémoires facultatives sont inférieures aux féries du carême. De même certaines solennités sont inférieures au Dimanche du Carême, ce qui implique de les reporter, comme c'est souvent le cas pour la St Joseph du 19 mars, reportée le lundi qui suit sauf si c'est la semaine sainte, dans cas la célébration est avancée.

Là, il n'y a pas de secret : il faut connaitre un minimum le calendrier liturgique et / ou suivre si possible avec, par exemple, un site web pour connaitre la célébration du jour.
Je ne saurai trop vous conseiller mon propre site.

On peut même trouver des calendriers liturgiques propres à son diocèse : il s'agit de l'Ordo Diocésain (à ne pas confondre avec l'Ordo Missae qui est le nom du Missel en latin).

Abréviations :

l'abréviation officielle est LH pour Liturgie des Heures ou Liturgia Horarum. On retrouve ce sigle dans PGLH qui est celui de la Présentation Générale de la Liturgie des Heures (ou IGLH en latin pour Institutio Generalis Liturgia Horarum).

Qu'est-ce que PTP ?

Le PTP est une tentative de simplification du bréviaire réalisé par l'AELF : un livre ne contenant que les heures du jour. Néanmoins, on y trouve la psalmodie des vigiles (ou matines ou office des lectures). L'autre nom du PTP est "Livre des Heures". Il est complété par le "Livre des Jours" contenant les lectures des vigiles.

Pourquoi une simplifcation ?

Pour plusieurs raisons propres à la réforme liturgique :
- répartition des psaumes sur 4 semaines
- tentative (avortée depuis) d'une répartition des antiennes du temps ordinaire sur 2 années
- répartition des Dimanches sur 3 années (avec un impact direct sur les antiennes à Magnificat et Benedictus mais que le PTP ne propose pas ?!?)


Simplification par rapport à quoi ?

A l'ouvrage officiel de la Liturgie des Heures en Français : "Litrugie des Heures" en 4 volumes.
"Liturgie des Heures" est une traduction du livre officiel "Liturgia Horarum" en 4 volumes également.
"Liturgie des Heures" a reçu une approbation du Saint Siège comme traduction francophone de "Liturgia Horarum", approbation que PTP n'a pas reçu.
La Communauté Saint Martin a réalisé un bréviaire pour chanter l'Office Divin et celui-ci est réparti en 3 tomes de plus de 2000 pages chacun.

PTP est donc un projet pour proposer une prière la plus proche possible de la Liturgie des Heures à l'usage des séculiers célébrant l'Office en français.
Malheureusement, il y a quelques écarts avec l'Office Divin en latin, les hymnes sont des proses francophones non-utilisées dans le reste du monde, certaines antiennes ont disparu (antienne à Magnificat et Benedictus principalement).
Sans parler de la qualité de la traduction qui fait qu'un même verset a plusieurs traduction différentes selon qu'il est utilisé dans le psaume, comme verset d'introduction ou comme répons bref. (critique SS Benoît XVI dans son livre "Jésus de Nazareth")


Office Divin ou Liturgie des Heures


Un des buts de l'Office Divin est de sanctifier le temps qui passe, notamment tout au long de la journée.
C'est une application du psaume 118 (119) v164 : "Sept fois le jour je te loue, à cause des lois de ta justice".

L'ordre des Heures

Tout d'abord, il y a 2 types d'Heures, les majeures (Laudes et Vêpres), et les mineures (Prime, Tierce, Sexte, None et Complies). Les Vigiles ayant un statut particulier comme office de la nuit.
Du fait de cette différentiation, il y a également 2 "ordonnancements" des Heures :
- Heures Majeures : au lever et coucher du soleil
- Heures mineures : aux differentes heures de la journée d'un cadran solaire de 12h : première, troisième, sixième, neuvième et dernière heure correspondant respectivement à Prime, Tierce, Sexte, None et Complies.

Ensuite, il s'agit d'une prière unique répartie sur toute la journée. Elle commence par l'Invitatoire et se termine à la fin des complies par une antienne à la Vierge Marie.

Il en résulte l'ordre suivant :
- Invitatoire (pour commencer l'Office de la journée, aux Vigiles ou aux Laudes uniquement)
- Vigiles
- Laudes
- Prime
- Tierce
- Sexte
- None
- Vêpres
- Complies (qui se concluent par l'antienne marial)

Structure des Heures


Dans la construction des offices, nous trouvons une structure commune aux heures majeuers et une autre aux heures mineures, bien que la réforme post-concilaire ait masqué cette double structure.

Heures Majeures


Laudes et Vêpres ont la structure suivante :
Verset d'introduction
Hymne
Psalmodie
- 3 psaumes / cantiques et leurs antiennes propres
Lecture brève
Répons Bref
Cantique Evangélique et son antienne
Prières
Notre Père
Oraison
Bénédiction
Envoi
Acclamation

Aux Laudes, si c'est la première heure de l'Office, on remplace le verset d'introduction par l'invitatoire.
Concernant la psalmodie, aux Laudes elle se compose d'un premier psaume (avec son antienne), puis d'un cantique de l'ancien testament (AT) (avec son antienne) et enfin d'un second psaume (avec son antienne).
Aux Vêpres, elle se compose de 2 psaumes ou 2 divisions d'un même psaume avec leurs antiennes puis d'un cantique du nouveau testament (NT) avec son antienne.
Aux Laudes, le cantique évangélique est le "Benedictus" de Zacharie lors de la naissance de St Jean-Baptiste.
Aux Vêpres, c'est le "Magnificat" de la Vierge Marie lors de la visitation.

Il faut noter que nous avons perdu la spécificité des Laudes qui tire son nom des "Louanges", correspondant aux psaumes 148, 149 et 150 qui étaient chantés sous une seule anitenne à la fin de la psalmodie, comme on le trouve encore dans la forme extraordinaire et dans le schéma A de l'Office Monastique.

Heures Mineures


Les petites heures ont un schéma plus simple, qui n'a quasiment pas changé après le concile Vatican II :
Verset d'introduction
Hymne
Psalmodie
- 1 antienne et 3 psaumes
Lecture brève
Répons Bref
(cantique évangalique - Complies)
Oraison
(Bénédiction - complies)
(Acclamation - hors Complies)
(Antienne marial - Complies)

Les complies n'ont qu'un seul psaume et donc une seule antienne sauf la veille des solennités (samedi par exemple) et le mercredi. De plus, l'acclamation est remplacée par une bénédiction et le cantique marial.

Dans la version latine et chantée, seule les mélodies varient en fonction des temps liturgiques ou du degré de solennité (férie, mémoire, fête, solennité). Ainsi ce sont les mêmes hymnes, les mêmes antiennes, le même répons bref tout au long de l'année.

Vigiles

L'Office des vigiles est composé de plusieurs parties identiques qui se répétent appelées "Nocturnes". Il y a habituellement 2 noctures, un troisième est ajouté aux solennité.
Néanmoins, dans la version réformée, une version de cet office a été proposée pour suivre le rythme "mondain", pour s'adapter à la vie "mondaine", pour reprendre l'expression du Pape François. Il ne se compose plus que d'un seul Nocturne amputé de la moitié de ses psaumes.

Voici la structure actuelle :
Verset d'introduction
Hymne
Psalmodie
- 3 psaumes avec leurs antiennes propres
Verset
Lecture Biblique
Répons
Lecture Patristique
Répons
(Hymne Te Deum - solennité)
Oraison
Acclamation

La construction de cet office correspond plus à une volonté de dire l'office en privé à n'importe quel moment de la journée plutôt que de le chanter au Choeur.

Remarque sur PTP et l'Office Divin


Si PTP signifie officiellement Prière du Temps Présent, officieusement certains prêtres l'ont rebaptisé "Pourrie Ta Prière".
A l'heure où "Rome" critique très fortement les traductions liturgiques francophones, il me semble important de comprendre d'où vient ce surnom.

Structure du livre


Il s'agit d'une remarque mineure. Habituellement, dans la structure d'un livre liturgique, on trouve les communs à la suite de l'ordinaire et le sanctoral à la suite des communs.
La structure du PTP fait que même des habitués des livres liturgiques s'y perdent.
Je n'arrive jamais à trouver les Complies dans PTP. Leur place logique serait après le sanctoral.
De même, comme je le dis plus bas, il manque les psaumes des montées (ou graduels) pour les petites heures.

Traductions

Premier pavé dans la mare, la qualité des traductions.
Exemple : le mot "âme" (anima en latin) a quasiment disparu, souvent remplacé par "vie". Ainsi Dieu ne sauve plus ou ne protège plus l'âme mais la vie. Il y a pourtant une nuance de taille entre les 2 concepts. D'autant que l'utilisation du mot "vie" peut entrainer un matérialisme que n'a pas le mot "âme".
Ainsi, la qualité des traductions est à ce point discutable que St Jean-Paul II a demandé une nouvelle traduciton des textes liturgiques francophone au débuts des années 2000 et qu'en 2016 seuls les péricopes bibliques ont été approuvées. Il reste encore plusieurs passages de la Bible en chantier (comme les Lamentations pour les offices du Triduum Pascal).

Une autre critique est celle formulée par Benoît XVI dans son Jésus de Nazareth : un même verset reçoit plusieurs traductions différentes selon son usage, notamment les versets d'introduction.
Cela engendre qu'on ne reconnait plus l'aspect biblique du verset lorsqu'il est isolé.
Petite question aux plus entrainés : dit-on "Seigneur ouvre mes lèvres et ma bouche annoncera ta louange" ou "Seigneur ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange" ?
La réponse est que la première traduction est celle du psaume 50 (laudes du vendredi matin) et la seconde celle du verset d'introduction de l'invitatoire. Pourtant, en Latin qui la source de ces 2 traductions, nous avons strictement les mêmes mots dans les 2 usages.
Idem pour le verset "Dieu viens à mon aide" issu du psaume 69 (70) v2 du mercredi III au milieu du jour et qui est encore plus dénaturé.
Pourquoi ces différences de traductions ? C'est une question d'idéologie et de tentative de subversion. Mais je ne pourrais en dire plus n'étant pas théologien.

Adaptations

Pire que les mauvaises traductions, il y a les non-traductions. C'est-à-dire qu'un texte francophone vient se mettre à la place du texte latin et n'a que peu de rapport avec lui.
C'est le cas de l'ensemble des hymnes de PTP qui ne sont pas les hymnes de l'Eglise. Pourtant, les hymnes latines de Liturgia Horarum ont été traduites par l'AELF et sont disponibles dans le livre "Hymnaire" publié par Solesmes. Quelques unes des hymnes officielles de la Liturgie Romaine (moins de 10) sont disponibles dans PTP. Mais, par exemple, aucune des hymnes des complies ne correspondent à celles que le reste de l'Eglise utilise.
Autre exemple, les prières des Laudes et Vêpres appelées "intercessions" : ce sont de pures productions en partant de rien. Elles n'ont aucun rapport avec les prières Latines utilisées par le Pape et les reste du monde. La Communauté Saint Martin a produit pour la première fois en 40 ans des traductions de ces prières dans l'ouvrage "Heures Grégoriennes" (qui a reçu l'approbation de Rome).
Certaines oraisons souffrent du même mal : il ne s'agit pas de traduction, ni même de mauvaises traducitons, mais d'inventions francophones.

Structure des offices


Le plus parlant est l'office du milieu du jour. Par lui disparaissent Tierce, Sexte et None fondu en un office unique. Si on suit PTP, on va dire 3 fois le même office en changeant uniquement l'hymne, alors que dans Liturgia Horarum, les antiennes, les lectures et les répons brefs changent à chacune de ces heures.
Cela introduit un appaurvissement de la prière au long de la journée.
Les psalmodies complémentaires (pour éviter de dire 3 fois les mêmes psaumes) ne sont pas indiquées (il s'agit des psaumes "des montées" 119-120-121 pour Tierce, 122-123-124 pour Sexte et 125-126-127 pouer None).

Comme je l'ai indiqué, la répartition sur 3 ans des antiennes à Manificat et Benedictus n'est pas respecté pour le temps de l'Avent. PTP propose tous les ans les mêmes antiennes, rompant le lien avec l'Evangile du jour entendu à la Messe.

Il y a également certains "mécanismes" de la Liturgie, en particulier le répons bref ou verset.
Le principe d'un répons est de donner la première partie d'un verset auquel répond la seconde partie. C'est très mécanique car à force de prier les psaumes, nous connaissons le verset entier. En entendant la première partie, nous pouvons souent en donner la fin.
Si je vous propose "Mon âme exalte le Seigneur", vous avez ne tête la fin du verset. ("Exulte mon esprit en Dieu mon sauveur")

PTP introduit une brisure en modifiant profondément le répons bref. Il propose des secondes parties n'ayant rien à voir avec la première partie. Le mécanisme même du répons bref est brisé et la répétition quotidienne du même verset disaparait.
Cela se vérifie principalement aux complies, où en Latin le répons bref est le même tous les jours et tout au long de l'année (on ajoute des alléluia pour le temps pascal). Il s'agit du verset 6 du psaume 30 (31) : "En tes mains je remets mon esprit ; tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité." (traduction AELF).
Et pourtant, en tournant les pages des complies du PTP, vous ne trouverez qu'une seule fois ce verset en entier. Les autres jours, la seconde moitié du verset aura été remplacée par un autre verset.


Je ne me suis pas amusé à vérifier tous les répons brefs et versets de PTP. L'exemple des complies suffit à montrer que cet office ne respecte pas la prière de l'Eglise universelle et nous isole d'une certaine manière dans le monde francophone sans le dire ouvertement.


Comprenons bien que ces reproches à l'encorne de PTP sont justifiés par le fait que l'AELF veut faire croire que PTP est la prière de l'Eglise universelle. Ce qui est faux.
Néanmoins, jusqu'au milieu du XIXe siècle, il a existé dans l'Eglise Catholique Romaine de nombreux rites locaux, tous aussi valides et licites les que les autres, et il en existe encore comme à Milan avec le Rite Ambosien (instauré par St Ambroise). Les Rites Parisiens, Lyonnais, Carmes, Fanciscains, ... ont disparu.
L'adaptation du calendrier aux saints du diocèse ou de la paroisse ont également fortement disparu. On observe néamoins un début de retour aux Ordos Diocésains mais pas encore à la substition d'un Dimanche du temps ordinaire par la célébration d'un saint du Diocèse ou du saint patron de la paroisse.


Je ne serai pas aussi critique si PTP prétendait être un livre liturgique pour un rite parisien ou français ou de je ne sais quel diocèse. Car dans ce cas, il ne serait pas possible de le comparait aux livres liturgiques Romain en latin. Mais PTP se prétends être une traduction de ces livres et de facto ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boris.maire.free.fr
Desiderius
Admin


Messages : 67
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)   Lun 16 Oct - 7:56

Merci d'avoir rephrasé exactement ce qui avait été écrit...  Razz

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : https://mon-ami-le-figuier.blogspot.fr
Portail des oblats et oblates bénédictins : http://oblatsbenedictins.forumgratuit.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
 
Le PTP pour les Nuls (v. 1.5-1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liturgie des Heures :: La Liturgie des Heures (LDH) :: Généralités sur la LDH-
Sauter vers: